Bénabar

Bénabar a toujours été, de par sa musique et ses albums, un artiste engagé et engageant conservant précieusement dans l’une de ses poches son nez rouge et son maquillage blanc de clown parfois triste parfois joyeux – un homme qui nous accompagne depuis des années dans notre quotidien. L’un de ses secrets, l’une de ses plus grandes forces, réside en une notion essentielle devenue rare : toutes ses chansons sont inspirées de réalités qu’il a pu observer ou vivre parfois à travers le regard ou le récit de celles et ceux qui l’entourent. Aujourd’hui, fort de toutes ses expériences, de ce parcours semé de quelques embûches il nous revient avec un album qui en dit long sur son lâcher prise. Il est tour à tour, chanteur, slameur, conteur et même raconteur d’histoires. Le clown triste interprète le bonheur. Le vrai. Son nouvel album, "Indocile Heureux", est poétique, drôle, romantique. Un brin nostalgique aussi. Oui, Bénabar est de retour mais bien plus fort, bien plus heureux et bien plus déterminé à en découdre avec la vie. Il ne manque pas de revendiquer être un « indocile heureux » mais loin de toute fausse rébellion. Qu’on se le dise, Il n’est pas contre tout mais il aime bien faire ce qu’il veut. 12 titres éclectiques et léchés pour un album haut en couleurs et en émotions, sublime condensé de belles histoires racontées par un adulte devenu libre au fil du temps et bien décidé à le rester.